Véhicule enlevé par la fourrière à Lille : démarches en ligne !

fourrière à Lille

Un conducteur peut être verbalisé si son véhicule bloque une voie ou un passage ou encore s’il est stationné en double file. Peu importe qu’il s’agisse d’un cyclomoteur ou d’une voiture ou d’autres véhicules immatriculés, un agent habilité peut aussi solliciter l’enlèvement du véhicule. Si le conducteur est sur place, il est possible de demander à ce que le véhicule ne soit pas enlevé, cependant l’agent n’est pas tenu de tolérer. D’ailleurs, si le conducteur fait opposition à l’enlèvement, il risque un emprisonnement de 3 mois ainsi qu’une amende. Si vous êtes contraint de faire face à ce genre de situation dans la ville de Lille, sachez qu’il est toujours possible de récupérer votre véhicule. Découvrez, dans cet article les démarches en ligne pour récupérer votre véhicule en fourrière.

Démarche en ligne pour récupérer votre véhicule à la fourrière de Lille ?

Dans le cas d’un enlèvement dans la ville de Lille, la première étape à suivre est de consulter le site internet de la fourrière de Lille, mis à jour en temps réel. Il s’agit d’un téléservice, permettant de trouver la localisation de votre véhicule en saisissant juste le numéro d’immatriculation. À noter que ce système est dédié aux véhicules immatriculés de la région. Cependant, vous pouvez saisir un numéro d’immatriculation étrangère avec ou sans tirets ou avec ou sans les espaces… Il est aussi recommandé d’essayer les différents formats. Si la recherche est infructueuse, les services de la Ville de Lille vous conseillent de réessayer après quelque temps. Il est en effet possible que le véhicule soit en cours de déplacement ou d’enlèvement. Il est également possible de contacter la fourrière à Lille depuis votre téléphone fixe au 03 20 50 90 14 gratuitement, durant les heures d’ouverture. Pour récupérer votre véhicule en fourrière, vous devez obtenir une main levée. Il s’agit d’un document officiel qui vous permet à récupérer votre véhicule à la fourrière.  

Combien devrez-vous payer pour reprendre votre véhicule à la fourrière de Lille ?

Sans représentation de main levée, aucune levée de fourrière ne serait possible. Vous vous procurerez ce consentement de restitution en vous rendant à la gendarmerie du lieu d’enlèvement, au poste de police municipale ou au commissariat de police nationale. Pour ce faire, il est nécessaire de se munir de l’attestation d’immatriculation du véhicule et d’un justificatif d’identité. Si vous n’êtes pas le propriétaire du véhicule, il faut aussi fournir une procuration provenant du propriétaire écrit et signé et une pièce d’identité du propriétaire de votre main.

En ce qui concerne les frais, de nombreux critères sont tenus en compte dans l’estimation des frais de fourrière : la voirie publique, le type de véhicule (camion, voiture ou moto), le nombre de places de parking, le nombre d’enlèvements par an et le nombre d’habitants de la ville. Sachez que les frais liés à la reprise de votre véhicule à la fourrière de Lille vous seront moins importants si vous récupérez dans les 3 jours après l’enlèvement. Ceux-ci sont déterminés par un arrêté publié au journal officiel selon la classification de véhicules : véhicules PL en fonction de Poids total autorisé en charge ou PTAC, voitures particulières et quads et motos. Puis les frais sont divisés en nombreuses catégories : enlèvement, opérations préalables, expertise, immobilisation matérielle et garde journalière. Le quatrième jour qui suit l’enlèvement, une expertise de votre véhicule sera sollicitée par la fourrière de Lille et ce sera à vous de payer les frais provoqués.

Requêtes possibles si votre véhicule a été abimé

Trois circonstances pourront découler de l’expertise à la fourrière de Lille. Première circonstance : si votre véhicule est en état de rouler. Vous ne faites que payer les frais et il est possible de le récupérer. Mais dans le cas où votre véhicule doit passer au contrôle technique. Vous devez d’abord régler le montant indiqué. Il est aussi possible de récupérer le véhicule, mais vous ne pouvez récupérer votre carte grise qu’à condition de présenter la facture de dépannage du professionnel ou encore l’attestation du contrôle technique. Le dernier cas concerne les véhicules en mauvais état. Dans ce cas, il est classé comme épave et sera démoli. Il est possible de faire une grande réparation, mais vous devez les prouver avec la facture d’un professionnel pour pouvoir récupérer votre carte grise.

Dans le cas où il y a de dégradation du véhicule pendant sa mise en fourrière, vous pouvez faire une réclamation sur le site internet dédié. Pour cela, il faut munir un devis de réparation, l’attestation d’immatriculation de la voiture et la feuille de réclamation établie sur le parc de fourrière.

Que faire si ne pouvez pas récupérer votre véhicule ?

L’étude d’une demande de dédommagement peut prendre des mois. À noter qu’une fausse déclaration peut encourir une peine de 2 ans de prison et d’amende. Si vous ne voulez ou ne pouvez pas reprendre votre véhicule, cette dernière sera commercialisée par les domaines à la faveur de l’État. Il faut donc vous acquitter du coût de la vente aux enchères, qui équivaut à 11 % de son prix, et après les 2 mois suivants la vente, il est possible de recueillir le montant à laquelle auront été retirés les frais et la taxe de fourrière à Lille