Véhicules électriques en entreprise : faire installer une borne de recharge

Véhicules électriques

Le monde commercial automobile offre à présent plusieurs types de véhicules : à essence, à diesel, hybride rechargeable, 100 % électrique, etc. Pour les types électriques, il est possible de recharger sa voiture électrique à partir d’une borne de recharge, sans se déplacer. Si on a décidé de sélectionner et d’acheter un genre de voiture, il est aussi important d’installer une certaine solution de recharge pour pouvoir faciliter ses déplacements habituels.

S’équiper d’une borne de recharge électrique : pourquoi ?

En effet, s’équiper d’une borne de recharge permet de profiter des divers avantages notamment pour les particuliers, pour les entreprises et aussi pour les copropriétés. Dans le cas des particuliers, un véhicule électrique ne cesse donc pas de d’évoluer dernièrement. Si vous êtes le propriétaire d’un modèle électrique, il est nécessaire d’installer un point de charge chez soi, sauf si vous pouvez accéder à d’autres bornes de recharge publiques. Pour pouvoir opter à cette recharge depuis son logement, il est important de s’équiper d’une sorte de prise sécurisée ou aussi renforcée.

Pour l’installation d’une borne de recharge pour les copropriétés, il faudrait installer des infrastructures de charge au sein des parkings collectifs. Sinon, les usagers de véhicules électriques pourraient avoir des contraintes sur la recherche des solutions de recharge. Cependant, cette installation d’une solution de recharge électrique à domicile devrait procurer un vrai atout s’il y aurait une revente de l’immeuble.

Dans le cas d’une entreprise, la borne électrique permet de procurer un atout spécifique, dont il existe des intérêts associés à son installation : la possibilité de diversifier l’activité principale de l’entité, attirer une nouvelle clientèle et le respect des différentes règlementations à propos des normes d’équipement indispensables.

Faire installer une borne de recharge électrique en entreprise : comment ça marche ?

Dans le cas des copropriétés, l’installation d’une borne de recharge électrique nécessite de s’adresser au syndic (par le biais d’une lettre de recommandation avec accusé de réception) si la personne est le vrai propriétaire de l’habitation. Notamment, ce projet d’installation sera étalé à l’Assemblée Générale qui vient, mais par contre ne soumis pas aux votes des copropriétaires. Dans un délai de 6 mois, le syndic pourrait saisir le tribunal d’instance de  s’opposer également à ces travaux. De ce fait, le juge va certainement intervenir pour pouvoir trancher ces travaux d’installation de borne recharge électrique.

Par ailleurs, les locataires pourront également invoquer le droit à cette prise. Du coup, il sera chargé de la communication des détails nécessaires du projet à son propriétaire. Si par contre le propriétaire n’a pas de parking dans son habitation, il peut certainement établir une sorte de demande à la collectivité dans l’objectif d’octroyer un droit d’occupation sur l’installation. Généralement, il est possible d’opter à des bornes de recharge seulement si le site même soit équipé pour assurer la réception de ce projet d’installation.

Borne de recharge électrique : charger son véhicule plus rapidement

En effet, la borne de recharge est une sorte de boîtier de charge sur un mûr, ne pouvant pas être installé que par des experts en la matière. Elle permet ainsi aux voitures électriques de se recharger très rapidement que les prises optimisées (selon la puissance choisie, entre 4 et 8 heures). En outre, le terminal propose un niveau élevé de protection durant l’étape de charge.

Des certains modèles programmeront le véhicule pour pouvoir charger tout au long des heures creuses, afin d’ajuster la puissance disponible et aussi d’enregistrer la consommation d’énergie. Par conséquent, ceci nécessite un prix étudié environ centaines d’euros pour l’achat d’un terminal 3 kW, et au dessus d’un millier d’euros pour l’achat d’un terminal ayant 7 kW.

Mais le prix évoqué par les installateurs incluent les divers frais y afférents et d’autres dépenses. Ainsi, il pourrait aller jusqu’à 600 euros. Il faudrait donc noter que pour d’autres modèles de voitures, la borne de recharge électrique est obligatoire.